Eiffel Quantum
  • Date
    10/08/2013
  • Artists
    Benjamin Coureau: chant, compositions
    Matthieu Rosso: Guitare, compositions
    Guillaume Ruelland: basse électrique
    Rafael Koërner: Batterie

La musique d’Eiffel Quantum pourrait se caractériser par cet équilibre entre une musique jouant sur l’arythmetique du rythme initiée par le M’base de Steve Coleman dans les années 80, mêlant aussi les expérimentations des groupes de Rock progressifs, comme une sorte d’écrin sombre pour une voix qui fait la synthèse des grands courants de la pop de ces 30 dernières années.
Le résultat, singulier, nous invite à une sorte de voyage tout en clair obscur, ou nos sensations sont perpétuellement bousculées, pour nous proposer une expérience se révèlant organique et unique.
à l’image de la mécanique Quantique, l’univers d’Eiffel Quantum ne répond en rien aux principes entendus qui font notre quotidien, nos repères. Loin d’être anarchique, cet infiniment petit se révèle infiniment grand, il nous pousse aux frontières des mots, du son et de la chair vers ce que Bataille ou Planck appelleraient ce « si doux désordre »…