Mathieu Rosso Red Quartet Jazz Mag mars 20150014 étoiles jazz mgazine-jazzman N
Deuxième album d’un Red Quartet transformé avec l’arrivée de Denis Guivarc’h au sax et Rafael Koerner (ping machine) à la batterie pour une musique sans concession, brutale et dynamique, proche du progressive rock de King Crimson, mais avec des rythmiques complexes à la Steve Coleman.

Animé par le guitariste Matthieu Rosso, elle est touffue, dense et en tension permanente, sans silence, ni lenteur, mais d’une énergie communicative.

Lionel Eskenazi